90 day challenge, Étudiant(e)s, Bibliothèque, Budget, studyblr

Comment épargner (quand on est étudiant)

Les études, ce n’est pas gratuit, et les parents n’ont pas toujours les moyens de tout payer pour leurs enfants. Pourtant, sans nécessairement lancer leur argent par les fenêtres, il peut arriver aux étudiants de dépenser (trop) quand cela n’est pas réellement essentiel. Voici donc quelques petits trucs pour économiser quand on est étudiant.

Comment épargner (quand on est étudiant)

  1. Préparer votre lunch (et éviter le resto)

Le restaurant et/ou la cafétéria peuvent coûter cher. Même si vous mangez un repas complet pour un bon prix, les dollars s’accumuleront rapidement. Et c’est sans compter les collations : une petite viennoiserie par-ci, un petit café par-là, un sac de chips, un biscuit, etc. Préparer vos repas à l’avance, collations comprises, et apporter votre lunch. Cela fera définitivement une différence à la fin du mois.

  1. Apporter votre propre café/thé

Le café et le thé sont les drogues les plus répandues chez les étudiants et elles ne sont pas données. Quand vous le pouvez, notamment en ce qui concerne votre routine du matin, apporter votre propre café et/ou thé dans votre tasse/thermos.

  1. Recycler votre vieux matériel

Comment épargner (quand on est étudiant)Est-ce que vous avez vraiment besoin d’un nouveau cahier de notes quand vous en avez encore plusieurs à moitié vide? Est-ce que vous avez vraiment besoin d’un nouveau coffre à crayons, d’un nouveau sac à dos, de nouveaux stylos… Oui, ceux-là sont plus jolis – tout nouveau tout beau oblige – mais le vieux fait encore l’affaire. Avant d’acheter du neuf, demandez-vous si vous en avez vraiment besoin. Si la réponse est non, on garde ses sous dans ses poches et on sort les vieux cahiers des armoires!

  1. Acheter des marques génériques

Recycler, c’est bien, mais parfois on est bien obligé d’acheter du nouveau matériel. Cependant, vous n’avez pas à vous procurer les marques les plus dispendieuses. Le magasin du dollar et Staples sont vos meilleurs amis dans ce cas-là.

  1. Ne pas imprimer les powerpoints/notes de présentation de vos professeur(e)s

Comment épargner (quand on est étudiant)Vraisemblablement, votre enseignant exposera les diapositives de son powerpoint (s’il n’est pas trop vieux jeu) en classe. Pourquoi ne pas simplement prendre vos notes sur du papier / dans un cahier en indiquant la diapositive cible. Bien souvent, les notes que vous prendrez couvriront tout le contenu des diapositives, si bien que vous n’aurez plus besoin de celles-ci au final. Et si les diapos contiennent des informations supplémentaires, rien ne vous empêche de retranscrire certaines parties dans vos propres notes après le cours. Cela vous permettra d’ordonner vos notes, de faire une première révision légère et de sauver quelques arbres. Une pierre trois coups!

Si vous sentez vraiment le besoin d’avoir les notes de votre professeur avec vous, réduisez le nombre de pages, par exemple en mettant plusieurs diapositives sur une même feuille ou en imprimant recto-verso.

  1. Emprunter vos livres à la bibliothèque

Cela est particulièrement vrai pour les étudiants en littérature, qui ont accès à la plupart des livres figurant au corpus par l’entremise de leur bibliothèque universitaire. Toutefois, la bibliothèque reste utile dans la plupart des domaines, puisqu’il y a presque toujours au moins une copie des manuels de disponible. Cette copie est parfois mise dans la Réserve de cours, ce qui n’est pas toujours pratique lorsqu’on souhaiterait apporter le livre chez soi, mais c’est à vous de voir si l’économie vaut le désagrément.

  1. Acheter des manuels usagés

Si emprunter vos manuels à la bibliothèque n’est pas pratique pour vous, vous avez toujours la possibilité d’acheter des manuels usagés. La plupart des universités et/ou département ont un réseau de vente des livres usagés plus ou moins officiels. D’ailleurs, vous pouvez vendre vos anciens manuels pour financer l’achat des nouveaux. À noter dans ce cas, plus un manuel est surligné, annoté, abîmé et plus sa valeur diminue.


Ces petits conseils peuvent sembler comme des choses qui vont de soi. Pourtant, vous seriez surpris du nombre d’étudiants (et de personnes en général) qui ne font pas attention à ce genre de détails. Par exemple, j’ai souvent entendu des étudiants se lamenter du fait qu’ils crevaient leur budget tous les mois sans comprendre pourquoi, alors que la réponse était évidente : ils ne comptabilisaient pas toutes leurs collations dans la planification de leurs dépenses. Tout cela pour dire que j’espère que cet article sera utile à quelques-uns d’entre vous malgré l’apparente évidence de ces recommandations.


ARTICLES LIÉS

BUJO pour petit budget : Comment utiliser un bullet journal sans se ruiner
BUJO pour petit budget : Comment utiliser un bullet journal sans se ruiner
Study / Writing Playlist #3, édition cinéma
Study / Writing Playlist #3, édition cinéma
D’Adobe Reader à PDF-XChange Viewer : Pour une meilleure annotation de vos PDF
D’Adobe Reader à PDF-XChange Viewer : Pour une meilleure annotation de vos PDF

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s