Publication Captures Faire éclater le miroir pour s'écrire au pluriel
Analyse de texte, Éditions Triptyque, Études littéraires, Captures, Compte rendu, La Minotaure, LGBTQ+, Littérature queer, Mariève Maréchale, Publication

Faire éclater le miroir pour s’écrire au pluriel

Publié le 9 octobre 2019 sous mon vrai nom dans la revue Captures, un compte rendu de La Minotaure de Mariève Maréchale [review] [extrait] intitulé « Faire éclater le miroir pour s’écrire au pluriel ».

Résumé : Dans La Minotaure, premier roman de Mariève Maréchale et de la collection « Queer » des éditions Triptyque, le personnage principal expose la pluralité des genres à travers le motif du miroir éclaté.

TURBIDE, Eden, « Faire éclater le miroir pour s’écrire au pluriel », Captures, hors série, 9 octobre 2019, <http://www.revuecaptures.org/node/3707>.

La Minotaure Mariève Maréchale
MARÉCHALE, Mariève, La Minotaure, Montréal, Éditions Triptyque, coll. « Queer », 2019, 178 p.

 

3 réflexions au sujet de “Faire éclater le miroir pour s’écrire au pluriel”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s