Foutre en l’air la langue des petits hommes : Essai sur la langue française en tant que construction patriarcale
90 day challenge, Analyse de texte, Auteure femme, Beatriz Preciado, Bloody Mary, Essais & articles, Féminisme, France Théoret, Judith Butler, King Kong Théorie, Langue, Le Deuxième sexe, Littérature française, Littérature québécoise, Michel Foucault, Mise en page, Monique Wittig, Poésie, Queer Studies, Simone de Beauvoir, Teresa De Lauretis, Virginie Despentes

Foutre en l’air la langue des petits hommes : Essai sur la langue française en tant que construction patriarcale

La langue française est sexiste. Pourquoi sinon le masculin l’emporte toujours invariablement sur le féminin dans la grammaire? Parce que le langage, tout comme le sexe, est une construction de la société et que cette société est patriarcale et par conséquent sexiste. Et c'est la raison pour laquelle il faut foutre en l'air la langue des hommes.