Le théâtre de Dieu de France Théoret est un roman au titre évocateur. Il s'agit d'une exploration de la foi à une époque où la religion catholique était omniprésente dans tous les aspects de la vie québécoise. Avis lecture sur lilitherature.com.
Auteur(e)s préféré(e)s, Auteure femme, Avis lecture, Best of 2018, Best of: littérature générale, defilitqc, Femmeuary 2019, France Théoret, Le théâtre de Dieu, Leméac Éditeur, Littérature générale, Littérature québécoise, Rating 4 étoiles

Avis lecture: Le théâtre de Dieu, France Théoret

Le théâtre de Dieu de France Théoret est un roman au titre évocateur. Il s'agit d'une exploration de la foi à une époque où la religion catholique était omniprésente dans tous les aspects de la vie québécoise.

Avec le bilan annuel de lecture vient la révélation du meilleur comme du pire : voici le top 5 des livres que j’ai lus en 2018: Le Sentiment du fer (Les moutons électriques, 2015) de Jean-Philippe Jaworski ; Ce qui restera (Québec Amérique, 2017) de Catherine Mavrikakis ; Chrysanthe 1: La Princesse perdue (Alire, 2018) d'Yves Meynard ; Fashionably Tales (Le Quartanier, 2007) de Marc-Antoine K. Phaneuf ; et Le théâtre de Dieu (Leméac Éditeur, 2018) de France Théoret.
Alire, Best of 2018, Best of: littérature générale, best-of-fantasy, Catherine Mavrikakis, Ce qui restera, Chrysanthe: La Princesse perdue, Essais & articles, Fashionably Tales : une épopée des plus brillants exploits, France Théoret, Jean-Philippe Jaworski, Le Quartanier, Le sentiment du fer, Le théâtre de Dieu, Leméac Éditeur, Les Moutons électriques, Littérature française, Littérature québécoise, Marc-Antoine K. Phaneuf, Poésie, Québec Amérique, Recommandation, Yves Meynard

Top 5: Le meilleur de mes lectures 2018

Avec le bilan annuel de lecture vient la révélation du meilleur comme du pire : voici le top 5 des livres que j’ai lus en 2018: Le Sentiment du fer (Les moutons électriques, 2015) de Jean-Philippe Jaworski ; Ce qui restera (Québec Amérique, 2017) de Catherine Mavrikakis ; Chrysanthe 1: La Princesse perdue (Alire, 2018) d'Yves Meynard ; Fashionably Tales (Le Quartanier, 2007) de Marc-Antoine K. Phaneuf ; et Le théâtre de Dieu (Leméac Éditeur, 2018) de France Théoret.

Retour sur mon Salon du livre de Montréal 2018
90 day challenge, Actualité littéraire, Alire, Auteur(e)s préféré(e)s, Édition 2.0, Bloody Mary, Bookhaul, Catherine Mavrikakis, Ce qui restera, Chrysanthe: La Princesse perdue, Cruauté du jeu, Essais & articles, Féminisme, France Théoret, Héliotrope, Horizons imaginaires, L'Enfant des Mondes Assoupis, Langue, Le ciel de Bay City, Le Jeu du Démiurge, Le Livre des Chevaliers, Le théâtre de Dieu, Leméac Éditeur, Les Écrits des Forges, Les Herbes rouges, Les Marches de la Lune morte, Littérature générale, Littérature québécoise, Littératures de l'imaginaire, Nous parlerons comme on écrit, Oscar de Profundis, Philippe-Aubert Côté, Poésie, Québec Amérique, Salon du livre de Montréal, SLM2018, Yves Meynard

Retour sur mon Salon du livre de Montréal 2018

Cette année, les astres se sont alignés pour me permettre de passer une journée entière au Salon du livre de Montréal. Voici les livres que j'ai acheté, les auteurs que j'ai rencontré et les événements auxquels j'ai assisté.

Retour sur mon Salon du livre de Montréal 2018
90 day challenge, Actualité littéraire, Alire, Alto, Ariane Gélinas, Ça va aller, Édition, Édition 2.0, Élisabeth Vonarburg, Bibliothèque québécoise, Bloody Mary, Brins d'éternité, Catherine Mavrikakis, Ce qui restera, Chrysanthe: La Princesse perdue, Cruauté du jeu, Dominic Bellavance, Essais & articles, Féminisme, France Théoret, Héliotrope, Horizons imaginaires, La Peuplade, Le ciel de Bay City, Le théâtre de Dieu, Lecteurs, Leméac Éditeur, Les Écrits des Forges, Les Herbes rouges, Les Six Brumes, Littérature générale, Littérature jeunesse, Littérature québécoise, Littératures de l'imaginaire, Nous parlerons comme on écrit, Oscar de Profundis, Paralittérature, Poésie, Québec Amérique, Salon du livre de Montréal, Simon Boulerice, SLM2018, TYPO Éditeur, XYZ, Yves Meynard

Les plans de Lilith pour le Salon du livre de Montréal 2018

Après plusieurs années où le sort s’est acharné contre moi, je suis enfin parvenue à me libérer pour le Salon du livre de Montréal, qui aura lieu du 14 au 19 novembre 2018. Voici mes plans.

À toi, pour toujours, ta Marie-Lou de Michel Tremblay : la Grande Désillusion après la Grande Noirceur
90 day challenge, Actes Sud, Analyse de texte, Auteur homme, À toi, pour toujours, ta Marie-Lou, Études littéraires, Classiques, Grande Noirceur, Joual, Leméac Éditeur, Littérature québécoise, Michel Tremblay, Rating 3 étoiles, Théâtre, Tragi-comédie

À toi, pour toujours, ta Marie-Lou de Michel Tremblay : la Grande Désillusion après la Grande Noirceur

À toi, pour toujours, ta Marie-Lou (1972) de Michel Tremblay est une métaphore du Québec à l’aube de l’Affirmation nationale, c'est-à-dire qu'on a du mal à tirer un trait sur la Grande Noirceur. Les personnages, désillusionnés, sont mis en scène dans un drame familial qui va crescendo jusqu’au bouquet final.