La responsabilité sociale de l’écrivain selon Jean-Paul Sartre
Auteur(e)s, Essais & articles, Existentialisme, Jean-Paul Sartre, Philosophie, Situations, II

La responsabilité sociale de l’écrivain selon Jean-Paul Sartre

Jean-Paul Sartre écrit Situations, II en 1948, soit peu de temps après la Seconde guerre mondiale. C’est en réaction à celle-ci que s’impose l’existentialisme, un courant philosophique dont Sartre est l’une des figures marquantes. Cette philosophie postule entre autres que la liberté fondamentale de l’homme implique une responsabilité totale. Pour Sartre, cette responsabilité est nécessairement sociale. Ici, nous nous intéresserons plus particulièrement à la la responsabilité sociale de l’écrivain selon Sartre.

Le libraire de Gérard Bessette : l’existentialisme et le passage de la Grande Noirceur à la Révolution tranquille
90 day challenge, Analyse de texte, Éditions Pierre Tisseyre, Études littéraires, Classiques, Existentialisme, Gérard Bessette, Le libraire, Littérature générale, Littérature québécoise, Personnages favoris, Rating 4 étoiles

Le libraire de Gérard Bessette : l’existentialisme et le passage de la Grande Noirceur à la Révolution tranquille

Le libraire de Gérard Bessette se déroule durant la période de transition entre la Grande Noirceur, époque dominée par la religion et le conservatisme, et la Révolution tranquille, caractérisée par la libéralisation des mœurs et une vision collectiviste. Avec ce roman, l’auteur québécois souligne, à travers quelques traits du courant littéraire de l’existentialisme, la difficulté du passage d’une époque à l’autre.