Denis Diderot, dans Jacques le Fataliste et son maître (1796), joue avec les attentes du lecteur. Plus précisément, il établit un nouveau pacte de lecture aux fonctions métacritique (du genre romanesque) et métanarrative (du rapport de l'auteur et du lecteur avec le texte). Analyse de texte sur lilitherature.com.
90 day challenge, Analyse de texte, Études littéraires, Bibliothèque électronique du Québec, Classiques, Denis Diderot, Jacques le Fataliste et son maître, Lecture, Littérature française, Métalepse, Nouveau roman, Pacte de lecture, Parodie, Rating 3 étoiles

Les fonctions métacritique et métanarrative du pacte de lecture dans Jacques le Fataliste et son maître de Denis Diderot

Denis Diderot, dans Jacques le Fataliste et son maître (1796), joue avec les attentes du lecteur. Plus précisément, il établit un nouveau pacte de lecture aux fonctions métacritique (du genre romanesque) et métanarrative (du rapport de l'auteur et du lecteur avec le texte).