Du roman Le liseur de Bernhard Schlink au film de Stephen Daldry : une adaptation fidèle dans son essence
90 day challenge, Analyse de texte, Auschwitz, Auteur masculin, Autobiographie, Avis lecture, Bernhard Schlink, Classiques, Du livre à l'écran, Gallimard, Le liseur, Littérature allemande, Littérature étrangère, Littérature générale, Rating 2 étoiles, Stephen Daldry

Du roman Le liseur de Bernhard Schlink au film de Stephen Daldry : une adaptation fidèle dans son essence

L’adaptation cinématographique de roman autobiographique tel que Le liseur de Bernhard Schlink s’avère toujours un défi. Malgré tout, le réalisateur Stephen Daldry choisit de tenter une adaptation fidèle avec le film The Reader (2008).

L’’influence du dispositif rythmique et du travail d’interprétation sur la vitesse de lecture : étude de Je me souviens de Georges Perec et de Fashionably Tales de Marc Antoine K. Phaneuf
90 day challenge, Analyse de texte, Auteur masculin, Densité langagière, Dispositif rythmique, Fashionably Tales : une épopée des plus brillants exploits, Formes brèves, Georges Perec, Hachette, Intertextualité, Je me souviens, Le Quartanier, Lecture, Littérature française, Littérature générale, Littérature québécoise, Marc-Antoine K. Phaneuf, Poésie, Ponctuation, Registres de langue, Travail d'interprétation, Vitesse de lecture

L’influence du dispositif rythmique et du travail d’interprétation sur la vitesse de lecture : étude de Je me souviens de Georges Perec et de Fashionably Tales de Marc Antoine K. Phaneuf

Quand on s'intéresse au travail de lecture, l’étendue, c’est-à-dire la longueur d’un texte, n’est qu’une variable parmi d’autres à considérer. Deux autres variables auxquelles on doit s'attarder sont le dispositif rythmique et le travail d'interprétation. Nous illustrerons comment ces critères influencent la vitesse du travail de lecture, d’abord en nous appuyant sur Je me souviens de Georges Perec, puis sur Fashionably Tales de Marc-Antoine K. Phaneuf.

Les plans de Lilith pour le Salon du livre de Montréal 2018
90 day challenge, Actualité littéraire, Alire, Alto, Ariane Gélinas, Ça va aller, Édition, Édition 2.0, Élisabeth Vonarburg, Bibliothèque québécoise, Bloody Mary, Brins d'éternité, Catherine Mavrikakis, Ce qui restera, Chrysanthe: La Princesse perdue, Cruauté du jeu, Dominic Bellavance, Essais & articles, Féminisme, France Théoret, Héliotrope, Horizons imaginaires, La Peuplade, Le ciel de Bay City, Le théâtre de Dieu, Lecteurs, Leméac Éditeur, Les Écrits des Forges, Les Herbes rouges, Les Six Brumes, Littérature générale, Littérature jeunesse, Littérature québécoise, Littératures de l'imaginaire, Nous parlerons comme on écrit, Oscar de Profundis, Paralittérature, Poésie, Québec Amérique, Salon du livre de Montréal, Simon Boulerice, TYPO Éditeur, XYZ, Yves Meynard

Les plans de Lilith pour le Salon du livre de Montréal 2018

Après plusieurs années où le sort s’est acharné contre moi, je suis enfin parvenue à me libérer pour le Salon du livre de Montréal, qui aura lieu du 14 au 19 novembre 2018. Voici mes plans.

De la Vierge Mary à la femme-arbre dans Va savoir de Réjean Ducharme
90 day challenge, Analyse de texte, Auteur masculin, Classiques, Féminisme, Gallimard, Littérature générale, Littérature québécoise, Rating 4 étoiles, Réjean Ducharme, Sociocritique, Va savoir

De la Vierge Mary à la femme-arbre dans Va savoir de Réjean Ducharme

À travers le personnage de Mary, Réjean Ducharme, dans Va savoir, subvertit la conception patriarcale de la figure féminine en utilisant la métaphore végétale pour détourner la représentation chrétienne du féminin.

Book Review: Ce qui restera, Catherine Mavrikakis
90 day challenge, Auteur(e)s préféré(e)s, Auteure féminine, Autobiographie, Avis lecture, Best of: littérature générale, Book Review, Catherine Mavrikakis, Ce qui restera, Chronique livresque, Littérature générale, Littérature québécoise, Québec Amérique, Rating 4 étoiles, Répétition, Thomas Bernhard

Book Review: Ce qui restera, Catherine Mavrikakis

Ce qui restera est une sorte d’autobiographie où, en accord avec le principe de la collection « III » de Québec Amérique, l’auteure québécoise Catherine Mavrikakis nous fait le récit de trois souvenirs. Il s’agit d’un incontournable pour les amateurs de l'auteure, mais il reste parfaitement accessible à ceux qui ne l’auraient jamais lue.

Le Parfum : du roman-personnage de Patrick Süskind au thriller de Tom Tykwer
90 day challenge, Analyse de texte, Auteur masculin, Avis lecture, Best of 2016, Best of: littérature générale, Book Review, Chronique livresque, Du livre à l'écran, Le Parfum, Littérature étrangère, Littérature générale, Paralittérature, Patrick Süskind, Rating 4 étoiles

Le Parfum : du roman-personnage de Patrick Süskind au thriller de Tom Tykwer

Le Parfum : Histoire d’un meurtrier est un roman de l’auteur allemand Patrick Süskind paru en 1985. Il faut cependant attendre en 2006 avant que le roman soit adapté au cinéma sous le titre anglophone de Perfume: The Story of a Murderer, car le livre est considéré par beaucoup comme impossible à filmer. En effet, plusieurs reculent devant le défi que représente la transposition à l’écran de l’univers interne des personnages et du monde des odeurs. Ces difficultés sont probablement pourquoi Tom Tykwer délaisse ces deux aspects pour finalement faire un thriller.

Le libraire de Gérard Bessette : l’existentialisme et le passage de la Grande Noirceur à la Révolution tranquille
90 day challenge, Analyse de texte, Auteur masculin, Avis lecture, Éditions Pierre Tisseyre, Book Review, Chronique livresque, Classiques, Essai, Essais & articles, Existentialisme, Gérard Bessette, Le libraire, Littérature générale, Littérature québécoise, Personnages favoris, Rating 4 étoiles

Le libraire de Gérard Bessette : l’existentialisme et le passage de la Grande Noirceur à la Révolution tranquille

Le libraire de Gérard Bessette se déroule durant la période de transition entre la Grande Noirceur, époque dominée par la religion et le conservatisme, et la Révolution tranquille, caractérisée par la libéralisation des mœurs et une vision collectiviste. Avec ce roman, l’auteur québécois souligne, à travers quelques traits du courant littéraire de l’existentialisme, la difficulté du passage d’une époque à l’autre.

Les héroïnes hantées de Catherine Mavrikakis : la spectrale survivance dans Ça va aller et Le ciel de Bay City
90 day challenge, Analyse de texte, Auteur(e)s préféré(e)s, Auteure féminine, Ça va aller, Best of 2017, Bibliothèque québécoise, Catherine Mavrikakis, Fleurs de crachat, Héliotrope, Le ciel de Bay City, Littérature générale, Littérature québécoise, Littératures de l'imaginaire, Paralittérature

Les héroïnes hantées de Catherine Mavrikakis : la spectrale survivance dans Ça va aller et Le ciel de Bay City

Les héroïnes de Ça va aller (Bibliothèque québécoise, 2013 [2002]) et Le ciel de Bay City (Héliotrope, 2008) de Catherine Mavrikakis ont de nombreux points communs : deux personnages féminins, filles d’immigrants, juives, aux relations familiales difficiles, qui auront un enfant, portent un regard sans concession sur le monde qui les entoure et sont hantées par leurs racines européennes. En ce qui nous concerne, nous nous intéressons de plus près au rapport problématique des héroïnes à leur Histoire, soit à la survivance des héritages et des ancêtres.

Compte rendu critique: La vie littéraire de Mathieu Arsenault
90 day challenge, Analyse de texte, Auteur masculin, Avis lecture, Book Review, Catherine Mavrikakis, Chronique livresque, Compte rendu critique, Essais & articles, La vie littéraire, Le Quartanier, Littérature générale, Littérature québécoise, Mathieu Arsenault, Rating 3 étoiles

Compte rendu critique: La vie littéraire de Mathieu Arsenault

Mathieu Arsenault est un écrivain reconnu pour son militantisme contre l’inertie du milieu littéraire contemporain. Ce roman participe de ce combat, autant au niveau de la forme que du contenu. Dans ce compte rendu critique, je traite de l'esthétique de démolition institutionnelle, des tombeaux de la littérature et de la question de la transmission culturelle dans La vie littéraire (Le Quartanier, 2014).

Qu'est-ce que la littérature? Peut-on distinguer la littérature de la paralittérature?
90 day challenge, Bloody Mary, Catherine Dufour, Essais & articles, France Théoret, Le goût de l'immortalité, Littérature générale, Paralittérature

Qu’est-ce que la littérature? : Peut-on distinguer la littérature de la paralittérature?

Personne n’a jamais été en mesure de donner une réponse définitive à la question « Qu’est-ce que la littérature? ». Qu’est‑ce qui fait que tel texte peut être considéré comme littéraire alors que tel autre texte non? Qu’est‑ce qui départage la littérature de la paralittérature? Peut‑on vraiment les distinguer?