Les plans de Lilith pour le Salon du livre de Montréal 2018
90 day challenge, Actualité littéraire, Alire, Alto, Ariane Gélinas, Ça va aller, Édition, Édition 2.0, Élisabeth Vonarburg, Bibliothèque québécoise, Bloody Mary, Brins d'éternité, Catherine Mavrikakis, Ce qui restera, Chrysanthe: La Princesse perdue, Cruauté du jeu, Dominic Bellavance, Essais & articles, Féminisme, France Théoret, Héliotrope, Horizons imaginaires, La Peuplade, Le ciel de Bay City, Le théâtre de Dieu, Lecteurs, Leméac Éditeur, Les Écrits des Forges, Les Herbes rouges, Les Six Brumes, Littérature générale, Littérature jeunesse, Littérature québécoise, Littératures de l'imaginaire, Nous parlerons comme on écrit, Oscar de Profundis, Paralittérature, Poésie, Québec Amérique, Salon du livre de Montréal, Simon Boulerice, TYPO Éditeur, XYZ, Yves Meynard

Les plans de Lilith pour le Salon du livre de Montréal 2018

Après plusieurs années où le sort s’est acharné contre moi, je suis enfin parvenue à me libérer pour le Salon du livre de Montréal, qui aura lieu du 14 au 19 novembre 2018. Voici mes plans.

Book Review: Ce qui restera, Catherine Mavrikakis
90 day challenge, Auteur(e)s préféré(e)s, Auteure féminine, Autobiographie, Avis lecture, Best of: littérature générale, Book Review, Catherine Mavrikakis, Ce qui restera, Chronique livresque, Littérature générale, Littérature québécoise, Québec Amérique, Rating 4 étoiles, Répétition, Thomas Bernhard

Book Review: Ce qui restera, Catherine Mavrikakis

Ce qui restera est une sorte d’autobiographie où, en accord avec le principe de la collection « III » de Québec Amérique, l’auteure québécoise Catherine Mavrikakis nous fait le récit de trois souvenirs. Il s’agit d’un incontournable pour les amateurs de l'auteure, mais il reste parfaitement accessible à ceux qui ne l’auraient jamais lue.

Comment citer avec des notes de bas de page : la méthode classique
90 day challenge, Auteur(e)s, Ça va aller, Écrivain(e)s, Édition, Étudiant(e)s, Catherine Dufour, Catherine Mavrikakis, Compte rendu critique, Dissertation, Essais & articles, Guide de rédaction, L'imitateur, La vie littéraire, Le ciel de Bay City, Le goût de l'immortalité, Mathieu Arsenault, Mise en page, studyblr, Thomas Bernhard

Comment citer avec des notes de bas de page : la méthode classique

L’aspect méthodologique, notamment les références et la bibliographie, est souvent la bête noire des étudiants (et des chercheurs). Voici donc un guide de rédaction – le premier d'une série créée pour aider à la mise en page de documents – visant à présenter la méthode classique de référencement, et plus précisément à expliquer comment citer avec des notes de bas de page.

Les héroïnes hantées de Catherine Mavrikakis : la spectrale survivance dans Ça va aller et Le ciel de Bay City
90 day challenge, Analyse de texte, Auteur(e)s préféré(e)s, Auteure féminine, Ça va aller, Best of 2017, Bibliothèque québécoise, Catherine Mavrikakis, Fleurs de crachat, Héliotrope, Le ciel de Bay City, Littérature générale, Littérature québécoise, Littératures de l'imaginaire, Paralittérature

Les héroïnes hantées de Catherine Mavrikakis : la spectrale survivance dans Ça va aller et Le ciel de Bay City

Les héroïnes de Ça va aller (Bibliothèque québécoise, 2013 [2002]) et Le ciel de Bay City (Héliotrope, 2008) de Catherine Mavrikakis ont de nombreux points communs : deux personnages féminins, filles d’immigrants, juives, aux relations familiales difficiles, qui auront un enfant, portent un regard sans concession sur le monde qui les entoure et sont hantées par leurs racines européennes. En ce qui nous concerne, nous nous intéressons de plus près au rapport problématique des héroïnes à leur Histoire, soit à la survivance des héritages et des ancêtres.

Quelques idées de lecture pour le Grand défi de littérature québécoise
90 day challenge, Actualité littéraire, Alire, André Marois, Ariane Gélinas, Élisabeth Vonarburg, Émile Nelligan, Éric Gauthier, Bloody Mary, Brins d'éternité, Caroline Lacroix, Catherine Lalonde, Catherine Mavrikakis, Challenge de lecture, defilitqc, Dominic Bellavance, Essais & articles, France Théoret, Frédérick Durand, Hector de Saint-Denys Garneau, Jean-Philippe Baril Guérard, Jonathan Reynolds, Kim Thùy, La vie littéraire, Laurent McAllister, Le Quartanier, Les éditions de ta mère, Les Six Brumes, Les Voyageurs malgré eux, Littérature québécoise, Marie Bilodeau, Mathieu Arsenault, Mathieu Handfield, Nelly Arcan, Ombres, Patrick Sénécal, Pierre-Luc Lafrance, Simon Boulerice, Stéphane Larue, Suprématie, Vickie Gendreau, Wajdi Mouawad, Yves Meynard

Quelques idées de lecture pour le Grand défi de littérature québécoise

Des maisons d'édition, des auteurs et des livres qui me font de l'oeil pour le Grand défi de littérature québécoise 2019.

Compte rendu critique: La vie littéraire de Mathieu Arsenault
90 day challenge, Analyse de texte, Auteur masculin, Avis lecture, Book Review, Catherine Mavrikakis, Chronique livresque, Compte rendu critique, Essais & articles, La vie littéraire, Le Quartanier, Littérature générale, Littérature québécoise, Mathieu Arsenault, Rating 3 étoiles

Compte rendu critique: La vie littéraire de Mathieu Arsenault

Mathieu Arsenault est un écrivain reconnu pour son militantisme contre l’inertie du milieu littéraire contemporain. Ce roman participe de ce combat, autant au niveau de la forme que du contenu. Dans ce compte rendu critique, je traite de l'esthétique de démolition institutionnelle, des tombeaux de la littérature et de la question de la transmission culturelle dans La vie littéraire (Le Quartanier, 2014).